Categories

Maladies évolutives et fin de vie

La mort fait partie intégrante de la vie. Mort et vie se tiennent ensemble, main dans la main. Il n’y a pas de vie sans mort et la fin de vie est aussi un temps de vie à part entière qui peut se vivre avec une intensité inédite et qui s’accompagne jusqu’au bout. Encore faut-il que les professionnels soient en capacité de participer à cet accompagnement, tout en respectant les besoins de la personne et de ses proches, et en veillant à rester dans une « bonne distance » relationnelle.

Objectifs :

- Appréhender la mort dans sa dimension sociale, culturelle, affective et religieuse
- Permettre aux intervenantes qui, dans le cadre de leurs fonctions, pourront être amenées à accompagner des personnes en fin de vie, de connaître les mécanismes psychologiques mis en jeu, de décrypter les attitudes, les comportements et d’adapter en retour leur comportement afin d’aider et de soutenir efficacement la personne malade et ses proches.

Contenu :

- De quoi parle t-on quand on parle de maladie évolutive ?
- Différencier les phases d’évolution d’une maladie grave ou chronique
- Connaître Le contexte réglementaire
- Connaître le cheminement psychologique de la personne en fin de vie
- Les besoins de la personne en fin de vie : comment y répondre dans le cadre du travail à domicile - Les grands axes de l’accompagnement

Documents joints